Attention: you are now visiting the former Blue Heaven Loft website. This website is not active anymore.
Please click here to visit the Blue Heaven Loft 2nd generation website of LINDA VANLINT.
Opgelet: u bezoekt nu de voormalige Blue Heaven Loft-website. Deze website is niet meer actief.
Klik hier om de vernieuwde Blue Heaven Loft 2de generatie website van LINDA VANLINT.
Avertissement: Vous visitez maintenant l'ancien site de Blue Heaven Loft. Ce site n'est plus actif.
Cliquez ici pour ouvrir le nouveau site Blue Heaven Loft 2ième génération site web de LINDA VANLINT.
 
 
 
 
 
 
     
     
 

 


 

 

 

in het Nederlands

en français in English in Deutsch in Chinese
 

« retourner au weblog
 

traduit du néerlandais par LCB
 
 Vous récoltez que vous méritez...
message posté le vendredi 27 juillet 2012

Nous sommes fin juillet…Limoges  National Yearlings est passé et Bourges National est proche.
Les yearlings de BLUE HEAVEN LOFT ont fait leur ultime teste avec succès. Si vous pouvez classer 18 yearlings de 28 engagés, à Limoges National, pour une distance de 658 km, vous ne pouvez pas être déçu et nous non plus. Nous avions le premier pigeon annoncé à l’Entente  OBRAFO TIENEN, un des plus puissants groupements de la province du Brabant avec plus de 730 membres. Entretemps, nos vieux et yearlings ont volé Nanteuil, comme préparation au concours national de Bourges. Sans aucune motivation et sans les stimuler, nous les avons mis dans le panier, colombier par colombier. Résultat : 20pigeons en 10 minutes à une vitesse d’un peu plus que 1200 m/m pour une distance de 252 km avec le vent de face. Ce qui nous a fait plaisir, c’est qu’ils sont tous venus de la bonne direction. Ils doivent prouver leurs capacités à Bourges.  Nous avons confiance.
Nos pigeonneaux 2012 ont eu un Toury (373 km.) très difficile avec deux nuits de panier. Le vent de face et des nuages sont la raison de la difficulté. Mais eux aussi sont prêts pour leur premier grand travail du week-end du 28 juillet, BOURGES National, un concours que nous avons déjà gagné deux fois.

Si vos pigeonneaux ne sont pas encore comme il faut, peut-être pouvez vous utiliser du jus de betterave rouge. Nous en avons beaucoup entendu parler mais nous n’étions pas intéressés. Récemment nous avons lu un texte qui nous a fait changer d’avis. C’est trop important que pour vous en donner seulement le résumé.  Nous avons décidé de vous montrer l’article en entier ;  lisez le attentivement…


cliquer pour ourvrir (PDF)

Jus de betterave rouge, l’élixir des athlètes
Nous en avons assez d’entendre parler de la santé.  Vous aurez de beaux yeux en mangeant des carottes, la tension artérielle diminue avec du thé vert et les noix sont excellentes pour le cholestérol.  Parfois de telles choses sont vraies. On a prouvé que le jus de betterave rouge est un produit miraculeux si vous l’utilisez bien. 
Il ne s’agit pas du jus en lui-même mais surtout à cause de sa haute contenance en nitrate qui permet à notre corps d’utiliser l’oxygène plus efficacement.  De betterave rouge, du céleri, rucola, certaines sortes de salades, des radis et du persil tous contiennent beaucoup de nitrates.  C’est rare que les légumes d’hiver soient encore meilleurs parce que par l’influence de la lumière, la plante transforme les nitrates en albumines.  Moins de lumière, moins de changement en albumines et plus de nitrate.  Mais ce n’est pas seulement le nitrate parce que cela n’a pas un effet direct sur le corps.  75% de nitrate est évacué du corps par l’urine.  Pour être précis : 5 à 8% de nitrate que nous consommons par la nourriture, se transforme dans la salive en nitrite, dont seulement une partie est transformée dans l’estomac acidé en azote monoxide (NO), le reste est absorbé et réduit à NO dans le sang et les tissus. 
Vasodilatation
Nous u arrivons là.  Il y a 30 ans on a découvert que le monoxide d’azote ne diminue pas seulement la tension artérielle parce que cela ouvre les vaisseaux (vasodilatation) mais cela a aussi un rôle important dans la protection du corps contre les infections.  Nous pouvons augmenter la contenance NO par notre nourriture et cela est très important pour les athlètes qui doivent travailler en l’endurance.  Bien sûr que la science a progressé.  En 2009, une recherche a prouvé qu’en buvant du jus de betterave rouge, l’utilisation d’oxygène diminuait fortement, en faisant des efforts et que les athlètes pouvaient continuer plus longtemps en faisant des efforts.
Les athlètes
Et les athlètes traités ?  Et en altitude ?  L’année dernière, on a fait ce test avec des coureurs traités.  Des coureurs de fond (4 km et 16 km) ont bu le jus de betterave rouge, trois heures avant la course.  Ils ont fait 2,7 et 2,8% mieux que ceux qui n’avaient pas bu le jus.  2,8% ce n’est pas beaucoup mais pour un athlète cela peut faire la différence pour gagner.  La section des Activités physiques et santé de l’Université de Louvain est allée encore plus loin et ils ont contrôlé l’effet du jus en altitude.  Là, il y a moins d’oxygène à respirer et l’arrivée d’oxygène aux muscles, diminue.  Cela a un effet négatif sur les prestations.  Mais pas avec le jus de betterave rouge.  Sous l’influence de quelques verres de ce jus (0,5 litre) l’utilisation d’oxygène diminuait avec une moyenne de 5% en altitude et les muscles avaient plus d’oxygène.  Les prestations augmentaient de 4%. 
Un effet optimal
Les athlètes, doivent-ils boire ce jus toute la journée ?  Absolument pas !  Tous les avantages ont des désavantages.  Les chercheurs ne sont pas du même avis quand à savoir si haute dose nitrate peut avoir des risques et pour éviter tous les risques, les experts sont prudents.  Les expériences ont prouvé que ce n’est pas nécessaire de boire des litres pour être efficace.  L’idéal est de boire un demi litre de jus tous les jours, 6 jours en avant la compétition (dernière boisson 3 heures avant la prestation).  PS : ne vous effrayez pas : si vous buvez ce jus, votre urine sera rosée et vos excréments rouges.     

Quand nous avons en lu cet article, nous avons cherché ce jus concentré. Nous en avons parlé avec notre vétérinaire Raf Herbots et il avait ce produit dans ses produits complémentaires.

 

"Jus concentré de betterave rouge"
"Pour plus d'oxygène dans le sang."

Nos constatations :  nous avons donné ce produit pendant 5 jours à tous nos pigeonneaux et ils ont complètement changé. Les muscles autour de la poitrine sont devenus de plus en plus roses. Ils sont devenus plus actifs et la couleur des plumes est plus vive. Ils ont perdu plus de petites plumes qu’avant, probablement parce que ce jus concentrée augmente l’oxygène dans le sang (16%).  Nous aimons que nos jeunes en boivent. Essayez-vous même, c’est à recommander.
La prochaine fois, je vous parlerais des vitamines et d’autres produits. J’ai déjà discuté de cela avec ma fille Linda, étudiante en première année en sciences pharmaceutiques à Louvain. Mais la science, la pratique et l’expérience «  se battent » parfois . C’est nécessaire de trouver le juste milieu…
A la prochaine.

Votre serviteur

THE LOST SON


  envoyez votre réaction

« retourner au weblog

 


© 2004 Michel Vanlint
Michel Vanlint
Bogaerdenstraat 33 / 3440 Zoutleeuw
Tel: +32(0)475 75 79 58 / Fax : +32(0)11 69 66 78
Email : michel@vanlint.be
Nedstat Basic - Gratis web site statistieken
Eigen homepage website teller