Attention: you are now visiting the former Blue Heaven Loft website. This website is not active anymore.
Please click here to visit the Blue Heaven Loft 2nd generation website of LINDA VANLINT.
Opgelet: u bezoekt nu de voormalige Blue Heaven Loft-website. Deze website is niet meer actief.
Klik hier om de vernieuwde Blue Heaven Loft 2de generatie website van LINDA VANLINT.
Avertissement: Vous visitez maintenant l'ancien site de Blue Heaven Loft. Ce site n'est plus actif.
Cliquez ici pour ouvrir le nouveau site Blue Heaven Loft 2ième génération site web de LINDA VANLINT.
 
 
 
 
 
 
     
     
 

 


 

 

 

in het Nederlands

en français in English in Deutsch in Chinese
 

« retourner au weblog
 

traduit du néerlandais par LCB
 
 Les chevaux qui méritent l’avoine, ne la reçoivent pas...
message posté le jeudi 11 juillet 2013

National Argenton (540Km.). Blue Heaven Loft a réussi à remporter 36 prix au niveau national de 55 enlogés, +-66%. Pour la plupart des pigeons c’était la première fois cette saison, qu’ils avaient eu 3 nuits de panier. Beaucoup de pigeons des 38.788 participants (plus qu’en 2012) ont dû s’y habituer. Les organisateurs ont probablement dit aux convoyeurs, de nourrir les pigeons. Entretemps, j’ai entendu dire qu’il y avait quelques sections qui ont fait le choix ne pas nourrir les pigeons pour les nationaux avec deux nuits de panier. Mais cette discussion n’est pas nouvelle.

Le problème de nourrir ou ne pas nourrir les pigeons, n’est pas simple à solutionner. La plupart des amateurs donnent de la nourriture plus riche les jours avant l’enlogement ; le jeudi soir. Le vendredi, au cours de la journée, les pigeons sont nourris dans la région de Paris, où on fait un arrêt.  La quantité de nourriture qu’on donne par panier est très importante. Il y a des pigeons qui mangent beaucoup et d’autres qui n’ont pas l’opportunité de picorer quelques graines. Si on donne trop de graines, elles restent là jusqu’au samedi matin et les pigeons qui mangent ces graines (un peu souillées par les fientes et les copeaux de bois) sont déjà éliminés avant le lâcher. Qu’est-ce qui est le mieux? Donner de la nourriture ou pas ?  Nous parlons des concours avec deux nuits de panier. Peut-être que les organisateurs et les sections qui ne donnent pas de nourriture aux pigeons pendant le transport, ont raison. 

Bien sûr, c’est complètement différent pour donner à boire.  Ici, on n’a pas le choix et les règlements de la RFCB sont clairs concernant ce sujet.  Tous les pigeons doivent avoir la possibilité à boire pendant le transport et quand on arrive au lieu de lâcher. Mais parce qu’on arrive presque toujours tard le soir ou pendant la nuit, on doit faire ça le lendemain tôt. Donner de l’eau à nos pigeons est un cas controversé. Boire avant que les paniers s’ouvrent, peut faciliter le retour. Mais reçoivent-ils toujours de l’eau ?  C’est une question importante.  Y a-t-il assez de contrôles? Dévouement et courage ne sont pas toujours présents chez les convoyeurs. Pourtant, nous croyons qu’on essaie de suivre les instructions qu’on reçoit. Il y a toujours des discussions si le transport n’est pas fait avec des Cabine-Express équipées d’un système automatique pour donner à boire.

Le grand nombre de pigeons à Argenton National est peut-être la preuve que nos mandataires de la RFCB ont eu raison d’organiser 7 concours nationaux de Grand demi-fond dans le même nombre de semaines. La plupart des amateurs ont réagi positivement en y participant ; cela prouvé par le nombre de pigeons.

Ce weekend, c’était La Souterraine National (576 Km) et le dernier des 7 nationaux. J’étais de savoir curieux combien de pigeons il y aurait à ce concours parce que pas tout le monde ne veut pas enloger des pigeons qui ont seulement 4 nuits au colombier avant de les enloger à nouveau.  Ce n’est pas facile d’avoir la condition en une si courte période pour un nouveau challenge. Néanmoins, nous l’avons essayé avec un succès mitigé pour un concours de 576 Km. et le vent est-nord-est c’était très f-difficile pour tous les participants (20773p). Chez les yearlings, nous avons remporté un peu plus de 50% de prix mais nos vieux nous ont ont un peu déçus avec +- 60% de prix. Le concours de La Souterraine n’a pas été une tâche facile avec 8-9 h de vol et un vent ENE par une température de +-25°C. Et en plus, nous ne devons pas oublier que nos pigeons ont volé 4 nationaux en 3 semaines ; Montluçon (531Km), Gueret (571km), Argenton (540km.) et La Souterraine (576km.). Si je calcule bien, c’est un total de 2.218 km !  Qui en a fait autant ?

Les gouttes jaunes sont revenues. Il y a 40 ans, qu’on les utilise. Feu le Prof. Van Grembergen(Université Gand) est le père moral et l’inventeur de ce produit et Georges Smedts de Walem, un bon ami du Prof., le promotor. Le Prof. Van Grembergen nous a rendu visite plusieurs fois pour savoir comment nous faisions, dans les années ‘70, pour nous classer parmi les champions nationaux en grand fond avec seulement 9 veufs. C’est lors d’une de ces visites que le professeur nous a conseillé d’utiliser ses gouttes jaunes, à base de Trypaflavine. Ces gouttes étaient efficaces contre la tricho et étaient une protection pour les voies respiratoires. Je n’ai jamais compris pourquoi on a retiré ce produit du marché. Maintenant, elles sont à nouveau disponibles chez mon vétérinaire Raf Herbots. Un conseil : soyez prudent parce que vos vêtements seront remplis de taches jaunes et vous ne pourrez rien faire. Je ne peux plus compter combien de chemises et de pantalons j’ai sali à l’époque avec beaucoup de discussions dans le ménage. A cette époque, mes 9 veufs connaissaient la bouteille et quand j’entrais dans le colombier, il y en avait quelques uns qui commençaient à vomir avant que je ne les prenne en mains. Quand ils voyaient la bouteille, ils devenaient allergiques.  Alors, soyez prudent !

 


Une visite inattendue :  nous n’avons pas seulement été surpris mais surtout honoré de la visite de notre ami Tony Melucci des Etats Unis (il a déjà 83 ans) avec quelques amis de l’autre bout du monde. Ils étaient 5 et ils avaient loué une voiture en arrivant à l’aéroport pour pouvoir rendre visite à quelques amis colombophiles. Tony Melucci est devenu une légende vivante, un des meilleurs présentateurs de pigeons de l’histoire que nous avons connu. Il a une mémoire d’éléphant. Il n’a rien oublié et il se souvient, même des plus petits détails. Tony, merci de votre visite ; c’était court mais cela nous a fait plaisir.

Dernière formation des pigeonneaux

Et les pigeonneaux ?  Ils ont fait leur premier Momignies (110km.), avec un vent nord-est. Pas un bon entraînement…
Ils ont été lâchés vers 11 heures avec une température de 25°C. On ne peut pas lâcher des jeunes dans de telles circonstances ; surtout parce que le temps était beau partout et on pouvait les lâcher très tôt. Le responsable du lâcher avait eu beaucoup de réclamations la semaine dernière parce qu’il avait lâché TROP TÔT. C’est la raison pour laquelle il n’a pas osé lâcher et il a attendu jusqu’au moment où on lui a demandé pourquoi il ne lâchait pas.  Les pigeons sont revenus toute la journée et bien sûr des pertes comme conséquence. Les pigeons de la région d’Anvers ont été lâchés encore plus tard. Là, probablement qu’il y aura encore plus de pertes.  Nous ne sommes pas surs mais je pense que du brouillard au sol, ne peut pas être la vraie cause de cette négligence.  Partout du soleil et les pigeons lâchés.  Avec du brouillard au sol sur place, on peut lâcher quand le temps est bon ailleurs. Les pigeons choisissent leur route plus haut, où il y a du soleil. A nouveau, beaucoup de problèmes qu’on pouvait éviter. Mais qui suis-je pour réclamer? A mon âge, j’ai appris à laisser aller les choses.  Ne pas éveiller des chiens qui dorment. Même si je le sais : on n’est jamais trop âgé pour apprendre.

Si tout va bien, nous reviendrons le 25 juillet, le jour où on enloge Bourges National pour les vieux, les yearlings et les pigeonneaux. Rendez-vous à ce moment. Et si tout ne va pas très bien jusqu’à présent, ne désespérons pas. Les temps peuvent changer !

Votre serviteur

THE LOST SON


En BLUE HEAVEN LOFT les corbeaux veillent à ce que le faucon reste à l'écart. Regardez...

  envoyez votre réaction

« retourner au weblog

 


© 2004 Michel Vanlint
Michel Vanlint
Bogaerdenstraat 33 / 3440 Zoutleeuw
Tel: +32(0)475 75 79 58 / Fax : +32(0)11 69 66 78
Email : michel@vanlint.be
Nedstat Basic - Gratis web site statistieken
Eigen homepage website teller