Attention: you are now visiting the former Blue Heaven Loft website. This website is not active anymore.
Please click here to visit the Blue Heaven Loft 2nd generation website of LINDA VANLINT.
Opgelet: u bezoekt nu de voormalige Blue Heaven Loft-website. Deze website is niet meer actief.
Klik hier om de vernieuwde Blue Heaven Loft 2de generatie website van LINDA VANLINT.
Avertissement: Vous visitez maintenant l'ancien site de Blue Heaven Loft. Ce site n'est plus actif.
Cliquez ici pour ouvrir le nouveau site Blue Heaven Loft 2ième génération site web de LINDA VANLINT.
 
 
 
 
 
 
     
     
 

 


 

 

 

in het Nederlands

en français in English in Deutsch in Chinese
 

« retourner au weblog
 

traduit du néerlandais par LCB
 
 Rêver de ce que va venir...
message posté le jeudi 2 mai 2013

Du beau temps et du vent sud-sud-ouest, parfois 4-5 Beaufort; nous avons pu entraîner les voyageurs convenablement. Nous les avons entraînés 5 jours successifs jusqu’à maximum 40 kilomètres. Mais quand on a annoncé du vent nord-est et des températures de 12° C, nous ne sommes plus allés plus loin et nous avons gardé les pigeons au colombier pendant le weekend. Bien sûr, le temps et les habitudes ont changé et certainement après une longue période de mauvais temps, nous voulons tous commencer la nouvelle saison.

Comme on dit : trop grande hâte est cause de retard. Je me souviens très bien qu’à l’époque, on ne jouait pas les pigeons avant il y ait des feuilles sur les arbres. Feu Jan Grondelaers et Jef Kempeneers, deux maitres dans notre sport colombophile, ont toujours dit que les voyageurs ne pouvaient pas participer aux concours avant il n’y ait des températures de plus de 20°C. Sans parler des saints de glace qui sont sur le calendrier mi-mai. Quelques uns de vous vont dire que je suis vieux jeu parce que je ne veux pas encore utiliser de médicaments après des concours qui ont eu lieu dans de telles circonstances.  Souvent ils ont des grosses têtes et je pense que c’est mieux de prévenir que déjà devoir traiter au début de la nouvelle saison.
FLASH : en écrivant cet article, nous avons reçu un coup de téléphone de Taiwan, d’une de nos connaissances qui a été étonné qu’on ait lâché plus que 60.000 pigeons (oui, vous le lisez bien) de deux grands bateaux sur la mer et seulement 3 sont revenus. C’était le premier concours du programme, +- 350 kilomètres et des pigeons de Taipei, Chin-Tzu, Taichung, Taoyuan…

A nouveau 3 millionnaires en plus. La cause de cette catastrophe : pas assez de visibilité, des vagues très hautes par mer houleuse et des vents forts qui ont conduit les pigeons sur le continent en Chine et aux Philippines. Tout cela n’a plus rien à voir avec des pigeons malins ou des pigeons de bonnes origines.  C’est plutôt un tirage de la Loterie Nationale, où il y a aussi beaucoup d’intéressés mais peu de vainqueurs.

Une question d’un lecteur : il m’a demandé d’expliquer l’entraînement et le jeu des femelles au veuvage. Les années précédentes, il a joué le veuvage total mais comme il n’a plus assez de temps, il veut jouer les femelles. Il a l’intention de les entraîner toutes les semaines le mardi et le vendredi avant l’enlogement et les séparer après une demi heure.  Le samedi, en rentrant du concours, il les laisse ensemble jusqu’au soir. Sa question: “ Est-ce possible de les garder motivées pendant quelques mois de cette manière où le feu, va-t-il disparaitre trop vite?” ”Elles voient leur partenaire deux fois peu de temps et le weekend une demi journée. J’espère que vous pourrez répondre car vous avez beaucoup d’expérience.” Signé : W.S.

Quand un mâle et une femelle se voient peu de temps en rentrant, cela a plutôt un effet positif que négatif.  Des femelles en bonne santé, ont souvent tendance à s’accoupler, surtout quand elles ne sont pas enfermées. Et vous n’avez pas besoin de tendances lesbiennes. Quand l’amateur n’est pas présent, elles cherchent des coins où elles peuvent s’accoupler. Ainsi, l’intérêt et le désir pour un mâle seront minimalisés. Elles vont montré une certaine indifférence pour leur mâle et ça c’est une chose que vous devez éviter. Les enfermer est le plus efficace. Vous devez les enloger toutes les semaines et elles doivent s’entraîner beaucoup tous les jours, une ou deux fois par jour suivant votre temps libre. La nourriture est très importante : observez bien et soyez sûr qu’elles ne deviennent pas trop grasses. Vous devez les prendre en mains régulièrement et faites attention au toucher à leur volume. Ainsi, vous saurez si vous devez les nourrir plus ou moins. Si vous êtes capable de faire ça, vous êtes sur la bonne route du succès. De plus, avec cette méthode de jeu vous pouvez les jouer sur un nid artificiel fin juillet et un peu plus tard. Les nourriciers doivent avoir des œufs et après des petits jeunes que vous pourrez remettre au moment idéal, suivant l’importance des prochains concours. Avec ce système, vous pouvez finir la saison avec succès. La condition est et reste toujours la même :” Vous avez besoin de bons pigeons!” Personne n’est capable de changer un âne en un cheval de course.

Concernant l’amateur avec ses deux compartiments identiques pour les jeunes ; les pigeons d’un compartiment volent 90 minutes et ceux de l’autre compartiment volent 15 minutes. Vous savez déjà ce que j’ai conseillé : changez les pigeons de compartiment pour voir ce qui se passe.  Avant de commencer cet article, j’ai téléphoné à l’amateur pour lui demander une explication. Il avait suivi mes conseils et après 4-5 jours, tous les pigeons volaient +- 90 minutes. Pour lui, le problème est solutionné. Pour nous, la question reste ouverte.
“Quel est le problème?” Sans avoir été sur place, je ne peux vous pas donner une réponse.

BLUE HEAVEN LOFT : Enfermer des voyageurs le samedi et le dimanche a plus de désavantages que nous le pensions. Vu l’espace limité des voyageuses, l’attirance entre les femelles augmente plus vite. Même si elles voient leur mâle 5 jours successifs après les entraînements de 40 kilomètres. Après quelques jours, nous avons à nouveau remarqué une attention mutuelle. La sensation lesbienne se développe rapidement et pas uniquement où il y a plusieurs femelles ensemble mais aussi entre les voyageuses qui vivent dans l’isolement ; vous ne pouvez pas le permettre et vous devez agir le plus vite possible. Alors, nous avons écourté la période où elles étaient libres d’entrer et de sortir. Maintenant, elles peuvent manger et boire et après, à nouveau, enfermées. Ca veut dire, que plus tard dans la saison, quand l’obscurité sera finie et que les températures seront plus élevées, nous devrons les laisser boire encore une fois vers 21h30. C’est incroyable comment elles boivent encore bien et puis immédiatement retour à leur place de repos. Comme récompense, elles reçoivent encore quelques cacahuètes. Si vous ne laissez pas boire vos veuves avant la nuit, leur digestion en souffre et ainsi elles devront utiliser plus d’énergie pour digérer les graines qu’elles ont mangé. Alors faites attention !

Une femme française qui me lit, m’a envoyé un mail où elle dit que le vent du nord a déjà causé des problèmes à ses pigeons. “Que dois je faire?” me demande-t-elle.  Elle m’a renvoyé un mail pour savoir ce que j’ai fait fin de la saison dernière et connaitre le nom du produit avec lequel j’ai traité le virus Herpes avec succès. Il s’agit ici de deux symptômes différents. Les conséquences d’un vent du nord ne sont pas les mêmes que l’infection causée par le virus Herpes. La seule chose que cette femme doit faire est rendre visite à un vétérinaire compétent, qui va probablement prescrire un traitement à base de plusieurs antibiotiques. Vous voyez que les problèmes de tête et des yeux se posent déjà avant que la saison débute définitivement. Vous comprenez maintenant pourquoi nous sommes si prudents au BLUE HEAVEN LOFT, d’enloger nos pigeons avec du vent du nord et des températures trop basses, la saison est encore longue…

Si vous lisez les journaux, écoutez la radio ou regardez la télé, vous aurez remarqué qu’on parle beaucoup des homos et de leur entourage. Le mariage de deux partenaires du même sexe est aussi permis en France maintenant. La majorité est pour mais il y a aussi beaucoup de gens qui sont contre, d’où la protestation et les manifestations. Les lesbiennes en profitent aussi. Nous voyons cela aussi souvent au colombier ; des femelles qui échangent leurs sentiments et des mâles, pas si souvent, qui veulent du « sexe » tout le temps.  De telles tendances sont néfastes et restent contraire à la nature. Que faire? Ou nous finissons la relation par une séparation, ou nous les éliminons ce qui est la meilleure solution parce que de telles tendances stimulent les autres pour faire la même chose. Les homos et les lesbiennes, Il n’y a pas de place pour eux dans nos colombiers de voyageurs! Quant à moi: imaginez vous que moi j’aille au lit avec un homo? JAMAIS ! Peut-être avec une lesbienne mais seulement pour lui montrer qu’elle n’a pas besoin de jouets…

A la prochaine,

Votre serviteur

THE LOST SON


  envoyez votre réaction

« retourner au weblog

 


© 2004 Michel Vanlint
Michel Vanlint
Bogaerdenstraat 33 / 3440 Zoutleeuw
Tel: +32(0)475 75 79 58 / Fax : +32(0)11 69 66 78
Email : michel@vanlint.be
Nedstat Basic - Gratis web site statistieken
Eigen homepage website teller