Attention: you are now visiting the former Blue Heaven Loft website. This website is not active anymore.
Please click here to visit the Blue Heaven Loft 2nd generation website of LINDA VANLINT.
Opgelet: u bezoekt nu de voormalige Blue Heaven Loft-website. Deze website is niet meer actief.
Klik hier om de vernieuwde Blue Heaven Loft 2de generatie website van LINDA VANLINT.
Avertissement: Vous visitez maintenant l'ancien site de Blue Heaven Loft. Ce site n'est plus actif.
Cliquez ici pour ouvrir le nouveau site Blue Heaven Loft 2ième génération site web de LINDA VANLINT.
 
 
 
 
 
 
     
     
 

 


 

 

 

in het Nederlands

en français in English in Deutsch in Chinese
 

« retourner au weblog
 

traduit du néerlandais par LCB
 
 Le bonheur est comme un papillon; pas facile à attraper !...
message posté le jeudi 10 janvier 2013

Entre Noël et Nouvel An, nous en avons profité pour faire un inventaire et une évaluation de nos voyageurs. Après vérification, j’ai constaté que tous les pigeons, mâles et femelles du colombier de voyage, ont déjà jeté leur 10ème plume.   Ils ne sont pas encore accouplés et comme d’habitude, ce sera le 2 février 2013, à la Chandeleur. Nous sommes le 28 décembre 2012, tout va bien aux colombiers et la mue n’a subi aucune interruption ; nous en sommes très contents car tous les voyageurs présents ont volé jusqu’à mi-septembre, le dernier concours national de Gueret (567km). A ce moment, ils étaient encore à 6-7 plumes et ils les ont toutes jetées, avant la nouvelle année. Nous préférons cela et c’est la preuve que le système que nous utilisons, est parfait.

 
Conditions hivernale:
des veufs volants
  La confiance entre colombophile et
pigeon est d'une grande importance
 

Nous avons pris notre temps pour nous nous en assurer. Beaucoup de pigeons ont été passés en revue et plus de pigeons que je prenais en mains, plus j’avais l’impression que leurs nouvelles plumes étaient encore plus soyeuses.  Avec ces nouvelles plumes, ils devront lutter contre leurs concurrents en 2013. J’ai l’impression, et via cet article je peux vous dire qu’en 2013, “BLUE HEAVEN LOFT”  jouera un rôle important dans les concours nationaux de grand demi-fond, organisés par la RFCB.  Nous rêvons d’une nouvelle victoire nationale…Nous espérons que la RFCB gardera ses décisions et que le calendrier national sera approuvé sans changements. Encore un peu de patience…
Les derniers jours de décembre 2012, nous avons assisté à quelques ventes publiques, organisées et présentées par “LA COLOMBOPHILIE BELGE”.
C’est magnifique comme ils présentent les pigeons au public.  Si vous prenez le temps de regarder le site internet, vous constaterez qu’ils présentent chaque pigeon à vendre avec beaucoup d’informations.
Si vous regardez bien les éventuels acheteurs, vous remarquerez clairement que rien n’a changé. Les amateurs regardent tous les pigeons et prennent des notes. Mais que voyons-nous pendant la vente, quand on présente chaque pigeon? Les pigeons pour lesquels les amateurs ont pris des notes, ils ne peuvent pas les acheter ou très peu. Le budget prévu, ne leur permet pas de les acheter. Je suppose que lorsque vous assistez à une vente, vous savez à l’avance ce que vous voulez. Si vous êtes à la recherche d’un mâle, vous voulez risquer votre chance sur quelques mâles pour qui vous pensez avoir des femelles dans votre colombier. Si vous êtes à la recherche d’un renfort et que vous avez un super mâle chez vous, vous rechercherez une femelle idéale pour ce mâle. Mais que voit-on souvent? Quand le mâle ou la femelle sélectionné est présenté, le prix est toujours plus élevé que ce que vous avez pensé et vous êtes obligé d’arrêter. Suivant mon opinion, c’est une erreur de remplacer le premier choix par l’achat de quelques autres pigeons de la vente qu’on n’a pas vu et qu’on n’a pas pris en mains.  Des pigeons que le crieur recommande mais dont l’acheteur n’est pas certain. A ce moment on achète pour devenir le propriétaire des origines du vendeur et je pense que c’est une erreur. Ainsi, on ne renforcera pas sa colonie. Nous agissons différemment. Si nous sommes à la recherche de renforts, (et qui ne l’est pas?), nous étudions la nomenclature puis nous faisons des recherches sur internet. Une fois que nous avons choisi, nous allons avec beaucoup d’enthousiasme à la vente où nous pouvons prendre les pigeons en mains. Si nous ne réussissons pas à acheter le pigeon de notre choix, nous n’achetons jamais un remplaçant. Bien sur, tout le monde n’a pas la même opinion et nous la respectons.
Vous vous souvenez ce que Feu Piet de Weerd disait? Quand il avait un pigeon en mains pour le sélectionner.  Il disait en prenant sa tête entre le pouce et l’index : ”90% la valeur de ce pigeon est son orientation. Nous ne savons pas regarder ce qu’il a dans la tête, on peut seulement supposer ce que ce pigeon nous dit. Un nez sec et blanc, des yeux brillants et colorés et c’est tout.” “Il nous reste encore 10% pour nous forger une idée du pigeon en mains.” Et Piet renvoyait à la solidité de la carcasse, à la souplesse de l’aile, aux muscles souples, la coccyx bien fermé, proche de la fin de la poitrine. On doit s’entraîner à prendre beaucoup de pigeons en mains et les ventes publiques sont idéales pour comparer avec les meilleurs de votre colombier. Et Piet continuait : ”Des 10% qui restent, il n’y a pas 1% que la plupart des amateurs voit, remarque et apprécie.”
Heureusement nos yeux sont tous différents.  Ce que l’un pense être beau, l’autre n’aime pas. Et tant mieux. Imaginez tout le monde tombe amoureux de la même belle femme.  Qu’est-ce qui se passera? Eh oui, c’est la même chose avec les pigeons et les femmes et cela ne changera jamais. Il faut que vous les preniez  en mains pour faire votre choix.

Les protéines et les Oméga 3:
pendant la période de reproduction
disponible chez le meilleur vétérinaire

BLUE HEAVEN LOFT : a peu près, tous nos producteurs ont pondu leur premier œuf entre le 9ème et le 12ème jour après l’accouplement. Quand ils ont pondu leur deuxième oeuf, nous les avons passé à nos nourrisseurs vers trois heures de l’après-midi. Nous faisons ainsi chaque année et nous avons 4 œufs du même couple en deux semaines. Quand ils ont pondu la deuxième fois, ils peuvent couver eux même et élever leurs jeunes. Notre but est que la femelle ne se referme pas après quand nous avons passé les premiers oeufs. Si vous attendez quelques jours de plus, vous retardez la ponte de la tournée suivante de deux ou trois jours. Si vous donnez assez de grit, des petites pierres et vitamineral, vous ne devez pas avoir peur et tout ira bien.
Récemment, nous avons lu un article intéressant concernant “des problèmes de respiratoires et l’Herpes virus chez les pigeons”.  Nous avons eu l’autorisation de publier cet article via notre site.  Vous aurez la publication complète avec le début de notre article suivant.
A la prochaine en espérant que tout va bien…
Votre serviteur

THE LOST SON


  envoyez votre réaction

« retourner au weblog

 


© 2004 Michel Vanlint
Michel Vanlint
Bogaerdenstraat 33 / 3440 Zoutleeuw
Tel: +32(0)475 75 79 58 / Fax : +32(0)11 69 66 78
Email : michel@vanlint.be
Nedstat Basic - Gratis web site statistieken
Eigen homepage website teller